Bulletin n°4

n° 04 – bulletin de l’Organisation des Recherches sur les Environnements Invisibles

Actualité : fouilles au conservatoire de Noisy-le-Sec

Tout juste rentrés d’un chantier de fouilles à Port-Saint-Louis-du-Rhône*, nos archéophonologues ont été alertés par des usagers et riverains du Conservatoire de Noisy-le-Sec, qui affirment avoir entendu des sonorités sans pouvoir en situer l’origine : le Moulin Fondu a fait appel à l’O.R.E.I. pour tenter de confirmer et relever ces acousmates.

plannoisy02Un premier examen attentif d’un ancien plan de la ville fait apparaître la coupe anatomique d’une oreille qui situerait précisément le Conservatoire… dans la région du tympan !  (voir vue aérienne). Cette curieuse découverte expliquerait-elle l’existence de résurgences acoustiques fossiles ? Que conserve le Conservatoire ? L’équipe de l’O.R.E.I. enquêtera du 13 au 17 mai afin de vérifier ces hypothèses.

Visites publiques du chantier:
le 16 mai à 17h et 20h45
et
le 17 mai à 15h et 17h15
dans le cadre
des Rencontres d’Ici et d’Ailleurs

Plus d’infos: www.oposito.fr

Attention, compte tenu de la fragilité des acousmates, le nombre de visiteurs est strictement limité.
Nous vous remercions à l’avance de nous informer de votre venue auprès du département de la communication scientifique:
communication@decorsonore.org

* Du 23 au 30 avril, une équipe de chercheurs est partie en repérage au CNAR du Citron Jaune afin de vérifier l’existence d’un gisement phonolithique qui semble, d’après les signalements de nos correspondants, longer le Rhône depuis les Alpes jusqu’en Méditerranée. Des « Envies-Rhônements » invisibles ? Depuis l’embouchure du fleuve, l’O.R.E.I. a pu, grâce à des techniques paléophoniques de pointe – notamment l’aquaphonie – vérifier cette hypothèse. Nos chercheurs seront donc amenés à poursuivre leurs fouilles en amont du fleuve, sur le site du Musée Départemental de l’Arles Antique (www.arles-antique.cg13.fr), à l’automne prochain.


La vie des chantiers: l’O.R.E.I. à la une !


noirlac02Nos chercheurs, on le sait, travaillent d’ordinaire dans l’ombre (surtout en photophonie, voir notre entrevue avec le Pr. Vauthron dans le bulletin n°3). Alors qu’ils étaient captivés par les résurgences acoustiques fossiles de l’Abbaye de Noirlac, ils ont été surpris, certes dans leurs travaux, mais surtout par un intérêt médiatique inhabituel pour leurs recherches, soudainement mises en lumière.

Que ce soit sur les Ondes Nationales (France-Inter) ou dans la presse locale (Le Berry Républicain, La Nouvelle République…), la France a pu, pendant une semaine, vivre au rythme des découvertes de l’O.R.E.I., relayées presque en direct par de nombreux journalistes – et parmi eux le célèbre Hervé Pauchon.
Pour Jean-François Larquand, [cette soudaine notoriété] « est une opportunité de faire connaître au grand public l’existence de notre organisation, mais surtout de le sensibiliser aux enjeux fondamentaux de l’archéophonie et de la préservation du patrimoine sonore – qui fut pour Marcel Baudot le combat de toute une vie (…). C’est peut-être un petit pas pour la science, mais un grand pas pour la popularité de la paléophonie. Souhaitons aussi que cette visibilité paradoxale pour les environnements invisibles suscite la générosité de nouveaux donateurs ».

noirlac01Ecoutez des extraits d’UN TEMPS DE PAUCHON, sur France Inter, consacré à l’O.R.E.I.:

ecouterOREI

    

L’O.R.E.I dans la presse (articles à télécharger) :
 
Les murs de Noirlac parlent ! Le Berry Républicain – 17/04/09 -> Télécharger ici
Chasseurs « d’acousmates » à l’abbaye. Le Berry Républicain – 20/04/09 -> Télécharger ici
A la recherche des sons perdus de Noirlac. Echo du Berry – 16 au 22/04/09 -> Télécharger ici
Curiositée récompensée. Nouvelle République – 21/04/09 -> Télécharger ici


En direct du laboratoire du professeur Michelet

laboLe professeur Michelet ouvre les portes de son laboratoire pour évoquer la mémoire de Marcel Baudot et nous révéler quelques informations exclusives sur la dernière version du « DIPA », Détecteur Individuel et Portatif d’Acousmates.
 
 

ecouterOREIEcoutez l’entretien du professeur Michelet

Un reportage sonore réalisé par Julie Chapuis.

 
 


Devenez membre de l’O.R.E.I. ! Une manifestation acousmatique dans votre quartier ? Un son d’une espèce protégée en voie d’extinction ? Contribuez à la recherche sur les environnements invisibles en nous envoyant vos témoignages… Et lors des visites de nos chantiers de fouilles, n’oubliez pas de signer le Livre d’ORei !


Publicités